Ca bouge à la Weird Beaver’s Brewery !

Ces dernières semaines, et malgré son emploi du temps chargé, le Castor a pu prendre un peu de temps pour ENFIN brasser quelques litres.

EN COURS :

A l’heure actuelle, c’est donc 15 litres d’Imperial IPA qui sont prêtes en bouteille, et 17 litres de blanche type « American Wheat«  qui finissent de fermenter. Des recettes et des styles inédits, le Castor souhaitant étendre sa panoplie.

L’Imperial IPA est une bière sucrée, caramélisée et ambrée, fortement dosée en houblons de Nouvelle Zélande. Ces derniers lui procurent naturellement des arômes de fruits exotiques, notamment la mangue, le fruit de la passion et le litchi. Suite à un petit problème technique, elle reste naturellement trouble…

La Blanche a été réalisée avec 50% de malt Pale Ale et 50% de Wheat Malt. Une levure de blanche belge a été utilisée, malgré la composition de malt plutôt propice à une blanche américaine. Une fois de plus, c’est un nouveau houblon néo-zélandais qui a été utilisé, procurant des arômes frais d’agrumes, idéals pour une bonne bière désaltérante cet été.

PROJETS :

C’est bientôt le temps des jours fériés, et le Castor a prévu de ne pas chômer ! Dans son livre de recettes, un Stout, une blonde belge et une American IPA. Le mois de Mai devrait permettre le brassage d’une ou 2 de ces recettes.

La blonde et le stout s’appuient sur des recettes déjà brassées auparavant, en cours d’optimisation. L’IPA sera une recette toute neuve, avec comme objectif de découvrir l’alliance de 3 houblons bien connus : l’Amarillo, le Cascade et le Simcoe. Dry-hopée pour plus de saveurs, elle sera à consommer rapidement, mais pas d’inquiétude à ce sujet…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *